Super Mario Balotelli éclabousse la Ligue 1 avec un doublé !

Les début gagnants de Mario Balotelli en Ligue 1, les dénouements de l’US Open et de la Vuelta, le derby de Manchester, l’OL qui devient sponsor et la F1 qui change de mains. Voici les moments forts du week-end sportif. 

euros. Ce serait le montant du transfert de Mario Balotelli, parti de Liverpool pour l’OGC Nice lors du dernier jour du mercato. L’attaquant Italien s’est offert un doublé pour son premier match contre l’Olympique de Marseille dimanche soir (3-2).

3,5 M$

soit 3,1 millions d’euros. Ce sont les chèques respectifs touchés par Stan Wawrinka et Angélique Kerber, les vainqueurs des tournois de simple de l’US Open 2016. L’Allemande a battu la Tchèque Karolina Pliskova samedi (6-3, 4-6, 6-4) et prend la place de numéro 1 mondiale. Le Suisse a dominé dimanche le numéro 1 mondial, le serbe Novak Djokovic (6-7, 6-4, 7-5, 6-3), pour s’offrir le troisième titre du Grand Chelem de sa carrière.

112 000 €

C’est la comme empochée par le Nairo Quintana pour sa première victoire dans la Vuelta. Après avoir échoué face au Britannique Chris Froome sur le Tour de France, le Colombien prend une revanche éclatante.

75 277

C’est le nombre de spectateurs présents à Old Trafford ce samedi pour la pour la première grosse affiche de Premier League. Premier affrontement aussi en Premier League entre José Mourinho, nouveau coach de Manchester United et Pep Guardiola, nouveau venu sur le banc des Citizens. A noter que le derby était diffusé pour la première fois derby par SFR Sport 1 en France.

100 000€ 

Ce serait le montant de l’accord signé entre l’Olympique Lyonnais et le Lyon Hockey Club. L’OL devient partenaire du club de hockey qui va notamment disputer un match au Parc OL le 30 décembre prochain.

milliards de dollars soit 7 milliards d’euros. C’est la valeur d’entreprise de la Formule 1 après le rachat des parts de la holding qui contrôle Formula One management (l’entité en charge des droits commerciaux, TV et marketing de la F1 ) par le groupe Liberty Media Corporation. Bernie Ecclestone reste le PDG de Formula One mais ne sera plus seul au volant.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE