D8, le jour d’après … la Ligue des Champions

Ramos, auteur du 1er but de la finale Real-Atletico (crédit photo : madeinfoot)
Ramos, auteur du 1er but de la finale Real-Atletico (crédit photo : madeinfoot)

Les semaines se suivent et les week-end sportifs sont toujours aussi chargés. Petit florilège à la sauce #sportéco !

21,1

% de parts d’audience. Samedi, D8, en retransmettant la finale de la Champions League entre le Real de Madrid et l’Atletico (victoire aux tirs aux buts pour l’équipe entraînée par Zinedine Zidane), a battu un bon nombre de records. Avec près de 4,232 millions de téléspectateurs en moyenne (pic d’audience à 5 millions pendant les tirs aux buts), la chaîne de la TNT a été la première chaîne nationale de la soirée, établissant aussi le record d’une audience pour la TNT ! Un succès qui est venu se confirmer ce matin : avec ce match, la chaîne vient de battre son record mensuel de parts d’audience moyenne, avec 3,8% !

10

Millions d’euros. Mauvaise nouvelle pour Lassana Diarra : en pleine préparation de l’Euro 2016 avec l’équipe de France, le milieu de terrain vient de voir sa sanction confirmée par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). En plein litige avec son ancien club, le Lokomotiv Moscou, l’actuel Marseillais avait alors rompu son contrat. Une rupture jugée abusive par le TAS, Lassana Diarra devant donc s’acquitter de cette modique somme à son ancien club !

294 000

Dollars. En venant à bout de Kei Nishikori, hier, Richard Gasquet, accède, pour la première fois de sa carrière, aux quarts de finale de Roland Garros. Mardi, il affrontera le numéro 2 mondial, Andy Murray. D’ores-et-déjà, le français est déjà assuré d’empocher un beau pactole.

3,65

Millions de téléspectateurs. C’est l’audience affichée par la RAI 1, une des principales chaînes de télévision italienne, ce samedi, lors de l’étape décisive du Giro. Pourquoi un tel score (29,71% de PDA) ? Parce que l’enfant du pays, Vincenzo Nibali, était à la poursuite d’Esteban Chaves dans la quête du maillot rose ! Chevauchée victorieuse pour le Transalpin qui remporte de manière épique son quatrième Grand Tour (2 Giro, 1 Tour, 1 Vuelta). De quoi attirer les tifosi devant leur écran !

19 000

Places. Hier, le Stade Ernest Wallon avait fait le plein. Pour ce qui pourrait être le dernier match de la saison joué à domicile (sauf si barrage à domicile), le public toulousain, s’était surtout déplacé pour fêter ses joueurs sur le départ. Une dizaine au total mais l’émotion a été forte pour Vincent Clerc, qui, après 14 saisons, tentera l’aventure toulonnaise la saison prochaine. Sur le terrain, les Rouge et Noirs ont fait le boulot, en s’imposant face au leader clermontois (22-11).

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE