La formule E et l’ePrix ont « électrisé » Paris

Un grand prix en plein coeur de Paris avec la formule E (crédit photo : TeamSportEco.fr)
Un grand prix en plein coeur de Paris avec la formule E (crédit photo : TeamSportEco.fr)

Ce week-end, Paris a été à l’honneur en accueillant l’ePrix, une épreuve de formule E. Un week-end qui a aussi vu Luis Suarez au top, le PSG qui accumule les trophées nationaux, un Lucas Pouille qui pointe le bout de son nez à l’ATP et des clubs de rugby français qui s’invitent aux finales européennes.

220 000

Euros. C’est le montant que touche un club qualifié pour le troisième tour de l’Europa League. En effet, le PSG, déjà sacré champion de France, a remporté ce samedi sa troisième Coupe de la Ligue consécutive face à Lille et a, par la même occasion, libéré une place en Europa League (troisième tour de qualification) que le cinquième de Ligue 1 récupérera.

16 millions

D’euros. C’est la somme que doit encore le FC Barcelone à Liverpool dans le cadre du transfert de Luis Suarez (72 millions officiellement, 10 de plus selon Wikileaks). L’attaquant uruguayen, au club depuis deux saisons, n’en finit plus de surprendre : 8 buts, 3 passes décisives lors des deux derniers matchs de championnat du Barca !

59 286

places. Ce week-end, les Saracens et le Racing 92 ont gagné sur le terrain leur billet pour la finale de la Champions Cup qui aura lieu le samedi 14 mai au Parc OL de Lyon. La veille, sur le même terrain, Montpellier et les Harlequins de Londres se disputeront le titre en Challenge Cup. Ce seront les deux premiers événements rugbystiques de la nouvelle enceinte de l’Olympique lyonnais. A noter que quelques dernières places restent en vente. D’ailleurs, ce week-end le Parc OL a battu un record en accueillant 22 000 personnes, pour la demi-finale aller de Ligue des Champions féminines, OL-PSG (7-0) : tout simplement, l’affluence record pour un match féminin dans l’Hexagone !

Comme des Formule 1, sans bruit (crédit photo : TeamSportEco.fr)
Comme des Formule 1, sans bruit (crédit photo : TeamSportEco.fr)

10 millions

D’euros. C’est le budget qu’il a fallu pour pouvoir organiser ce samedi l’ePrix de Paris, étape du circuit mondial de formule E. Près de 15 000 spectateurs se sont rassemblés autour des Invalides pour assister à la victoire de Lucas di Grassi devant le français Jean-Eric Vergne. Encourageant pour une première édition que l’on espère de retour l’an prochain avec quelques ajustements, notamment au profit des spectateurs.

520 070

Dollars. C’est la dotation du tournoi ATP de Bucarest. Ce lundi, le français Lucas Pouille doit y disputer sa première finale ATP face à l’Espagnol Verdasco. Une finale décalée à ce matin, en raison de la pluie. Si Pouille, 72e mondial, remporte le titre, il augmentera de près de 50% ses gains déjà acquis sur le circuit.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE